Aller au contenu

Diagnostic immobilier de vente utilisé pour une location

Un diagnostic immobilier de vente pour une location

Un achat pour louer

une des questions que l’on se pose régulièrement sur le diagnostic est si un diagnostic immobilier reçu lors d’un achat peut il aussi être utilisé pour un investissement locatif ?
Dans l’immobilier Un achat pour louer en vue de devenir bailleur est un signe important et les diagnostics établis à ca moment sont-ils recevables?

les diagnostics établis à ca moment sont-ils recevables?

unnamed 1 removebg preview

Au moment de l’achat  ils sont toujours valables catr il n’y a pas une différence significative entre un diagnostic de vente et un diagnostic de location. Par exemple on peut réutiliser un diagnostic de type DTA – diagnostic de detection de l’amiante avec le CRP – diagnostic de recherche de plomb-
Les différences entre un diagnostic immobilier vente et location en fait sont très simples car au fond il n’y a pas de différence dans la qualité de la prestation.
La prestation qui est due par le diagnostiqueur quel que soit l’objet de la transaction est la meme. Le diagnostiqueur doit déterminer de façon qualitative  et significative:  l’absence ou la présence par exemple d’amiante en cas de DTA . De la même manière du plomb quand il s’agit de vérifier les peintures et éventuellement même la plomberie . Et donc la question se pose : peut on réutilisé le même diagnostic dans les deux cas ?

jusqu'au 30 mai 2022

-25% de remise

Oui et non!

Sans titre 1La réponse est oui mais une épée à double tranchant car en principe  et en pratique rien ne l’interdit.

Donc il serait tentant de réutiliser des diagnostics déjà en notre possession afin de faire quelques économies chiant cependant quant à plomb ou amiante. Le client a le diagnostic reçu lors de l’achat et  est toujours établi au nom de la personne à qui il l’a commandé c’est à dire généralement le précédent propriétaire et donc en cas de problème c’est lui qui est couvert

en principe  et en pratique rien ne l’interdit.

Donc même s’il y a est une similitude entre les deux : le problème sous-jacent est plus un problème d’assurance et de responsabilité qui est à votre charge
C’est donc à vous de produire ce document . A vous qui devez être absolument sûr que vous êtes couvert en cas de problème, surtout si un locataire se retourne contre vous en tant que bailleur

appelez

Articles Récents

🧾DEVIS IMMÉDIAT

Laissez vos coordonnées ci dessous afin qu'un conseiller en diagnostic prenne contact avec vous dans les prochaines minutes ⏱️