Aller au contenu

les maisons énergivores auront un peu de répit


Immobilier: les propriétaires de maisons énergivores auront un peu de répit

Le gouvernement veut en effet en finir avec les passoires thermiques, et pour cela pousser à la ­rénovation. Onidji – stock.adobe.com ADOBE

DÉCRYPTAGE – L’obligation de réaliser un audit en cas de vente, prévue le 1er janvier, est reportée pour les passoires thermiques.

C’est un petit ouf de soulagement, pour les propriétaires qui vendent une maison chauffée au fioul ou au gaz, ou dont les murs sont mal isolés. Ils n’auront pas à empiler les diagnostics le 1er janvier, comme cela était prévu initialement. En effet, une mesure de la loi climat votée cet été, prévoyait que les vendeurs de maison – ou d’immeuble entier – réalisent un audit thermique en cas d’étiquette énergie défavorable notée F ou G.

Le gouvernement veut en effet en finir avec les passoires thermiques, et pour cela pousser à la rénovation. Dès 2023, les «pires» passoires thermiques ne pourront plus être louées. Cette interdiction se prolongera en 2025 pour tous les logements classés G puis en 2028. Un audit a vocation à être plus précis qu’un simple DPE. Il doit s’accompagner de préconisations de travaux, mais surtout de propositions de financement.

Articles Récents

🧾DEVIS IMMÉDIAT

Laissez vos coordonnées ci dessous afin qu'un conseiller en diagnostic prenne contact avec vous dans les prochaines minutes ⏱️